La Pole dance & Moi

images-3

Un peu d’histoires… La pole dance est née dans les années 20 au Canada. Des troupes de forains se déplaçaient de ville en ville en installant différentes tentes. Chacune d’elles avait son attraction dont l’une où abritaient les hoochies-coochie, des danseuses légèrement vêtues faisant des shows pour les adultes. La barre (pole en anglais) qui soutenait la tente servait donc d’appui aux danseuses. Cette barre est devenu une partie intégrante de ce show « exotique ».

Dans les années 50, le show quitte les tentes et s’étend dans les bars,etc… Mais toujours avec la pole comme appui indispensable pour le show, créant ainsi le striptease.

Dans les années 70-80 le striptease et la pole dance deviennent de plus en plus populaires.

Dans les années 90 les cours de pole dance commencent à se développer et quittent le rayon charme et érotisme. Des femmes qui ne font pas partie de l’univers artistique apprennent donc cette discipline. Bien sûr il fut et il est difficile de changer les mœurs.

Aujourd’hui cette discipline reste mal connotée mais a beaucoup évoluer. Les pole danceuses prônent l’aspect esthétique, à la fois ludique et artistique de la discipline. Mais aussi son côté sportif.

ballerina

Mes débuts en pole dance

J’ai toujours trouvé cette discipline belle et gracieuse. Selon moi la pole dance rime avec force et souplesse (et joli corps en passant 😂). Mais quand j’en parlais à mon entourage on se moquer de moi et tout de suite le mot striptease faisait surface.

Un jour en étant sur groupanoo j’ai vu un cours d’initiation à la pole dance. Alors c’était l’occasion ou jamais et je me suis lancée (avec ma sœur ) et je n’ai plus arrêté… Ou presque mais on y vient.

Les premiers cours sont super DIFFICILE. Contrairement à ce que disent les gens ce n’est pas se frotter à une barre ! C’est bien plus que ça et ça demande beaucoup de force, de grâce et de souplesse. J’étais (enfin je suis) une vraie loque. Je n’arrivais à rien, mais ça valait tellement le coup de tenter.

J’ai un niveau débutant, ça fait environ 1 an que je me suis mise à la pole dance, excepter les 4 mois sans pratiquer à cause de mon installation en Espagne. J’avais beaucoup progressé grâce au cours que je prenais mais ça c’était avant. J’ai repris mais j’ai l’impression d’être retombé à zéro ce qui est un peu dépitant, mais bon que voulez-vous, il faut bosser dur.

Je pratique maintenant seule chez moi en attendant de reprendre les cours quand je rentrerai. Je progresse peu, je stagne même parce que je ne peux pas exécuter certaines figures seule. Effectivement la pole dance peut-être dangereux si vous pratiquez seule et si vous êtes débutante (bien-sûr) puisqu’il faut une personne pour vous parer dans vos mouvements notamment lors des inversions. Alors j’essaie de perfectionner mes figures de base (mais ce n’est pas gagner).

Les « petites tenues » on en parle 🤔 ?

Eh bien c’est simplement question de sécurité. Pour faire les figures il faut que la peau s’accroche à la barre pour ne pas glisser. Rien à voir avec le striptease!

Voici quelques minutes de certaines figures. C’est LOIN d’être beau et parfait mais j’essaie de m’améliorer. Ne Soyez pas exigeants les amis s’il vous plaît 😉.

Merci et à bientôt pour de nouvelles aventures 😘

La passion est un moteur dont personne ne mesure la puissance

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Comments

comments

Loading Facebook Comments ...

One thought on “La Pole dance & Moi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*